APPLIQUEZ
Pourquoi j'étais refusé d'un prêt?

Pourquoi j'étais refusé d'un prêt?

Écrit par Caitlin Wood
Dernière mise à jour juin 9, 2021

Recevoir un refus pour n'importe quel type d'application n’est pas très agréable. La pire chose à faire dans ce cas est de s’apitoyer sur son sort et de faire de soi la victime.

Vous devez plutôt rester objectif et penser de façon critique. Demandez-vous ce que vous n’avez pas fait correctement et qui a mené au refus. Cet article vous présentera la manière que les prêteurs analysent les applications qu’ils reçoivent. Ainsi, lors de votre prochaine application, vous aurez quelques pas d’avances.

Rapports de crédit imprécis

Divergences, imprécisions, ou tout autre détail ambigu sur votre rapport de crédit suffisent pour que le prêteur refuse votre application. Faites un suivi de vos payements plutôt. Si vous observez que l’on vous a accordé des pénalités mal-fondées pour des payements retardés, contactez la compagnie de crédit afin d’éviter que cela affecte votre note de solvabilité

Des fautes dans l’application elle-même

Vous diminuez vos chances d’approbation à chaque fois que vous entrez fautivement une information. Les imprécisions peuvent concerner les informations sur votre crédit, sur votre emploi ou même votre adresse de domicile. De plus, si vous ne remplissez pas certains passages de l’application, cela diminue également vos chances d’approbation. Avant de soumettre l’application, assurez-vous de bien la réviser afin d’éviter toute erreur ou oubli. Même s’il s’agit d’une erreur banale, elle peut s’avérer coûteuse à la fin.

Historique d’emploi

La première chose à laquelle le prêteur portera son attention est votre situation d’emploi. C’est normal : un emploi stable signifie un revenu constant. Involontairement, les prêteurs auront plus de confiance dans les appliquants avec un emploi, car ils ont la possibilité d’acquitter la dette. Si vous avez un historique d’emploi irrégulier, vos chances d’approbation seront diminuées. Le secret est de faire sentir le prêteur à la fois confiant et confortable dans votre capacité de faire les payements à temps.

Revenu versus Dette

Avant même de regarder à votre situation d’emploi, les prêteurs vont d’abord regarder votre revenu. Si votre revenu est disproportionné par rapport à vos titres de dettes, il se peut qu’il refuse votre application. Ça pourrait être une bonne idée de considérer nos options de résolution de dettes.

Vérifiez votre ratio d’endettement

Ce ratio vous donnera une idée générale de la proportion que votre dette occupe par rapport à votre revenu. On vous suggère d’y jeter un coup d’œil de temps à temps. Afin de calculer votre ratio d’endettement, vous n’avez qu’à diviser le montant de vos dettes mensuelles par votre revenu mensuel. Si votre ratio est supérieur ou égal à 43%, vous allez être perçu comme un emprunteur à risque par le créancier. Cela veut dire que votre dette est élevée par rapport à votre revenu actuel. En fait, pour garder un œil sur ce ratio, choisissez un site pour calculer le ratio d’endettement comme votre page d’accueil Internet. Ainsi, à chaque fois que vous allez sur internet, vous allez vous rappelez de surveiller vos finances. Cela vous évitera toutes les dépenses inutiles et vous gardera sur le bon chemin.

Faillite (pour plus d'information, cliquez ICI)

La durée pendant laquelle la faillite apparaîtra sur votre rapport de crédit dépendra du type de faillite. On n’a pas besoin de vous rappeler qu’une faillite ne transmet pas nécessairement le message désiré au prêteur. La faillite rend les prêteurs moins confiants et moins confortables à vous prêter de l’argent, car ils ne pensent pas que vous serez capable d’acquitter la dette. Bien sûr, chaque créancier est différent, mais vos chances d’approbation seront affectées sans aucun doute, surtout si vous avez déclaré faillite récemment.

Utilisation de la carte de crédit

Essayez de ne pas abuser la limite sur votre carte de crédit Si, à chaque fois, vous dépassez votre limite sur la carte, votre note de crédit sera affectée négativement. Si, en plus, vous avez plusieurs cartes de crédit et que vous les utiliser au maximum, vos chances d’approbation seront encore moindres. Faites un suivi de vos dépenses et essayez de ne pas utiliser plus de 30% du montant disponible sur vos cartes de crédit.

Les suggestions suivantes devraient vous aider à obtenir un prêt plus facilement dans l’avenir. Obtenir un refus n’équivaut pas à un échec personnel. Beaucoup de créanciers ont leurs propres critères qui nous seront inconnus et qui sont hors de notre contrôle. Restez positif et assurez-vous d’avoir vos finances sous contrôle.

Caitlin a obtenu son diplôme du Collège Dawson en 2009 et a obtenu son diplôme en histoire de l'art de l'Université Concordia en 2013. Elle a commencé à travailler comme rédactrice pigiste pour Prêts Canada juste après l'Université, pour finir par devenir rédactrice en chef du contenu. Son travail a conduit à une large expansion du département de contenu de l'entreprise et elle gère un personnel d'écrivains talentueux qui sont passionnés par l'éducation des consommateurs canadiens sur le crédit, la dette et tout ce qui concerne les finances personnelles. Avec plus de cinq ans d'expérience en rédaction sur les problèmes de finances personnelles auxquels les Canadiens sont confrontés quotidiennement, elle croit que l'éducation et les connaissances sont les deux facteurs les plus importants dans la création de saines habitudes financières. Elle pense également que discuter ouvertement de l'argent et du crédit et des responsabilités qui en découlent peut conduire à de meilleures décisions et à un plus grand sentiment de sécurité financière. Outre l'écriture, elle s'occupe également de la conception graphique et de la production vidéo. Caitlin a vu son travail publié dans de nombreuses publications, dont National Enquirer, Ok Magazine, Star Magazine et ReboundFinance.com.

Cliquez sur l'étoile pour le noter!

Cet article vous a-t-il aidé?

Rechercher et comparer

Plateforme de comparaison des prêts au Canada

Prendre des décisions d'emprunt plus intelligentes

Que vous ayez un bon crédit ou un mauvais crédit, la sensibilisation financière est le meilleur moyen d'économiser. Trouvez des conseils, des guides et des outils pour prendre de meilleures décisions financières.

Économisez avec Prêts Québec

Offres Spéciales

Prêts Allant Jusqu’à 50 000 $ avec easyfinancière

Prêts Allant Jusqu’à 50 000 $ avec easyfinancière
Populaire

Empruntez jusqu’à 50 000 $ auprès de notre partenaire, easyfinancière.

Découvrir L'offre
Établissez Votre Crédit Avec Refesh Financiere

Établissez Votre Crédit Avec Refesh Financiere
POPULAIRE!

Créez du crédit tout en dépensant de l’argent avec la carte VISA Refresh Financial.

Découvrir L'offre
Établissez Votre Crédit Pour 7$/Mois

Établissez Votre Crédit Pour 7$/Mois
POPULAIRE!

Établir une meilleure cote de crédit pour 7$ par mois, avec la carte prépayée de KOHO.

Découvrir L'offre
Icon

Confidentiel et Sans risque

Toutes les consultations et conversations avec Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires sont confidentielles et sans risque . Parlez à un spécialiste de confiance dès aujourd'hui et voyez comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus rapidement. Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires ne vous demanderont jamais de frais initiaux , de dépôt ou de paiement d'assurance sur un prêt. Prêts Québec (Loans Canada) n'est pas un courtier hypothécaire et n'organise pas de prêts hypothécaires ni aucun autre type de service financier. Lorsque vous demandez un service de Prêts Québec (Loans Canada), notre site web renvoie simplement votre demande à des fournisseurs tiers qualifiés qui peuvent vous aider dans votre recherche. Rien sur ce site web ne constitue un conseil professionnel et / ou financier.

Vos données sont protégées et votre connexion est cryptée.

Les services de Prêts Québec sont 100% gratuits. Avertissement

Bâtissez votre crédit avec une carte de crédit

Avec la Carte avec garantie de Refresh, vous pouvez commencer sans attendre à bâtir votre crédit et améliorer votre cote de crédit.