Co-Signer un prêt : les avantages et les désavantages

Par Caitlin dans Prets

Co-Signer un prêt : les avantages et les désavantages

Les co-signatures sont pratiques courantes dans le domaines des prêts. En fait, c’est une façon pour quelqu’un avec un bon historique de crédit d’aider une personne en difficulté financière. Cette pratique est plus courante parmi les membres de famille ou les amis, car cela requiert une bonne relation et énormément de confiance mutuelle.

Les opinions quant aux bénéficies d’une co-signature sont partagées. La raison est simple : les gens ne savent pas ce qu’un co-signature implique. Comme pour toute décision financière, la connaissance des avantages et des risques est la meilleure solution pour prendre une décision éclairée. Voilà les bons et les mauvais côtés de la co-signature :

Qu’est-ce que cela signifie « co-signer »?

Brièvement, co-signer équivaut à aider une autre personne qui ne peut obtenir un prêt d’en obtenir un. Vous mettez votre nom et votre histoire de crédit dans le prêt de quelqu’un d’autre, ce qui vous rend responsable de leur prêt comme si c’était le vôtre. Des fois, en raison d’un mauvais passé financier, certaines personnes ne peuvent obtenir un prêt. Ainsi, un client viable utilise sa « bonne » histoire de crédit pour aider un membre de sa famille ou un ami à obtenir le prêt nécessaire.

Les avantages

  1. Vous aidez un ami ou membre de votre famille à obtenir un prêt

Les raisons pour demander un prêt sont nombreuses : frais de scolarité, dépenses domestiques, etc. Pour certaines personnes qui ne peuvent avoir de prêt, les options sont très limitées. Se faire refuser la demande de crédit est chose fréquente pour les personnes au passé financier difficile. Par contre, un co-signataire pourrait les aider à changer la situation. Par exemple, une co-signature pourrait permettre à une personne d’aller à l’université, s’acheter une auto sécuritaire ou déménager dans un meilleur endroit.

  1. Améliore l’histoire de crédit des deux signataires

Afin d’améliorer votre histoire de crédit, vous devez obtenir un crédit. Cela, par contre, peut s’avérer difficile pour les personnes avec un passé financier difficile. De ce fait, un co-signataire avec un bon passé financier peut aider une autre personne à obtenir un crédit ou améliorer leur histoire de crédit.

De plus, comme le co-signataire a le même statut que le signataire, il bénéficiera également de ce prêt en voyant sa note de solvabilité s’améliorer si les payements sont faits à temps.

  1. De meilleurs taux d’intérêts

Les personnes avec une mauvaise histoire de crédit doivent payer des taux d’intérêts plus élevés parce qu’ils sont des demandeurs risqués aux yeux des créanciers. Par contre, si ces personnes arrivent à convaincre un co-signataire, elles pourront bénéficier de l’histoire de crédit de ce dernier et ainsi obtenir un meilleur taux d’intérêt.

  1. Éviter les créanciers profiteurs

En ayant un co-signataire, vous pourriez éviter certains créanciers qui ne veulent que profiter de votre mauvaise situation financière. Ce genre de créanciers choisissent les gens vulnérable pour prendre avantage d’eux sans, par exemple, leur expliquer les dangers d’un autre prêt ou sans les aviser des taux d’intérêts élevés. Un co-signataire vous permettra de faire affaire avec un créancier honnête et d’avoir de meilleurs taux d’intérêts.

Les désavantages

  1. Vous n’obtiendrez pas de récompense matérielle

Cela est peut-être la raison principale pour laquelle se porter volontaire comme co-signataire peut être une mauvaise idée. Vous ne recevrez aucun bénéfice matériel. Vous ne pourriez pas conduire l’auto achetée avec le crédit, mais vous serez responsables des paiements. Si la personne que vous co-signez n’arrive pas à payer sa dette, cela sera à vous de reprendre le flambeau et de payer de votre poche.

  1. Vous êtes responsables du prêt

Si vous co-signez un prêt pour quelqu’un, cela veut dire que vous êtes la raison principale pour laquelle cette personne obtient un prêt. Votre bonne note de solvabilité et votre histoire de crédit ont permis à votre amis ou membre de la famille avec une mauvaise note de solvabilité et une histoire de crédit difficile d’obtenir un prêt.

Si la personne arrête de faire les payements, vous serez légalement responsable d’acquitter la dette.

  1. Vous pourriez être refusé pour un prêt futur

En co-signant un prêt aujourd’hui, vous pourriez compromettre vos chances d’obtenir un prêt dans le futur. Pensez bien à votre avenir avant de co-signer un prêt. Vous pensez ne pas en avoir besoin prochainement, mais réfléchissez-y bien. Vous ne voulez pas voir votre demande être rejetée une fois le besoin survenu.

  1. Vous allez devoir faire les paiements

Préparez-vous à faire les paiements peu importe la situation. Vu que vous avez pris la responsabilité d’être co-signataire, vous devez vous protéger et protéger votre histoire de crédit. Mettez un certain montant de côté dans le cas d’un défaut de payement du demandeur principal. Soyez prêt au pire.

  1. Vous allez devoir surveiller les payements

Même si votre ami ou membre de la famille vous promet de faire les payements, vous vous devez de les surveiller quand même. Simplement faire confiance à la personne et ne pas surveiller le processus de remboursement n’est pas une option. Traitez ce crédit comme une autre facture mensuelle, soyez organisés et gérez la situation.

Vouloir aider un membre de la famille ou un ami n’est jamais une mauvaise idée, mais pensez bien aux conséquences potentielles. Dépendamment de la situation, les avantages peuvent l’emporter sur les désavantages, mais cela peut aussi être l’inverse. La meilleure solution est que les deux personnes comprennent bien ce qu’une co-signature implique. De cette façon, lorsque l’opportunité se présentera, vous serez capables de faire le bon choix.