APPLIQUEZ

Comment faire un prêt auprès d’un ami ou membre de la famille

Prêts Québec: la meilleure plateforme de comparaison de prêts au pays

Comment faire un prêt auprès d’un ami ou membre de la famille

Écrit par Caitlin Wood

Comment faire un prêt auprès d’un ami ou membre de la famille

Catégories

Argent Emprunt Prêts Personnels

Prêter de l’argent à un ami ou un membre de votre famille peut être angoissant, surtout si on assume que la raison pour laquelle ils vous on fait la demande est parce qu’ils ont été refusé par une banque. Quand on se fait refuser un prêt par une banque ou un prêteur privé, c’est parce qu’on a eu des problèmes financiers dans le passé ou qu’on est présentement en situation difficile. Ceci fait en sorte que votre ami ou membre de votre famille est un emprunteur à haut risque. Par contre, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas aider cette personne qui vous tient à cœur.

Voici quelques vérités que vous devrez considérer avant de faire un tel prêt et ensuite quelle règles et accords que vous devrez établir pour vous assurer de ne pas avoir d’ennuis.

Choisissez la bonne cause

Il peut y avoir une multitude de raisons pour laquelle un individu aurait besoin d’emprunter de l’argent. Par contre, ce ne sont pas toutes les raisons qui sont nécessairement de bons choix financiers. Et ceci est surtout important s’il s’agit de votre propre argent. Voici quelques exemples de situations ou vous pouvez être rassuré que vous aiderez réellement et que votre argent ne sera pas gaspillée.

  • Investir dans une nouvelle entreprise ou pour aider au développement d’une entreprise existante
  • Fournir une mise de fonds pour un prêt hypothécaire
  • Aider quelqu’un avec de grosses dépenses médicales ou durant et après une maladie
  • Aider quelqu’un après un divorce ou une procédure légale coûteuse
  • Soutenir un individu qui a récemment immigré dans un nouveau pays

Une fois que vous aurez décidé de passer à l’action, il sera temps de bien planifier les détails de la transaction puis de vous asseoir ensemble pour en discuter. Même si vous faites entièrement confiance en cette personne, c’est primordial que l’un et l’autre comprennent bien les attentes et les échanges. Mieux vaut être préparé et dormir la tête reposée, que constamment en questionnement et passer des nuits blanches.

Planifiez et soyez préparer

1. Prêter ou contresigner?
Tout le monde a sa propre opinion quant au contresignage, mais la réalité est que le risque repose complètement sur vous dans les deux cas. Si vous prêter l’argent, il y a une possibilité que vous ne la verrez plus, et si vous contresignez et que l’individu fait défaut sur ses paiements, la responsabilité du prêt au complet tombe sur vos épaules. La grande différence est que si vous cosigner et que vous et votre ami/membre de la famille se trouve dans l’impossibilité de faire les paiements, ceci sera rapporter dans votre dossier de crédit et vous pourriez en souffrir car ceci fera baisser votre cote. Cette décision doit donc être prise au dépend de votre propre situation financière, et ne devrait pas vous empêcher d’aider un ami en besoin.

2. Négocier un taux d’intérêt raisonnable
Cette conversation ne sera certainement pas la plus facile, mail il est très important de l’avoir et de la prendre au sérieux. Comme le risque reposera entièrement sur vous, on vous conseille fortement de demander de l’intérêt, tout comme le ferait une banque. Préparez-vous à ce que votre ami soit surpris – c’est possible que celui-ci n’ait pas envisagé cette dépense de plus. Si ceci est le cas, expliquez leur votre côté de la chose ; comme vous faites un grand effort pour les aider, c’est normal de demander un peu de contribution de leur côté aussi. Choisir le bon taux d’intérêt dépendra de la situation et de la personne à qui vous prêter votre argent, mais une bonne règle d’or à suivre est d’offrir un taux plus bas qu’une banque, mais plus haut que le taux que vous pourriez obtenir si vous laissiez l’argent dans vos comptes de banque. Faites aussi vos recherches concernant les taxes sur les cadeaux dépendamment du montant que vous prêtez, c’est possible que les deux parties doivent le déclarer sur leurs retours d’impôts.

3. Rédiger un contrat
Cette étape est définitevement la plus importante du processus. Avoir un contrat par écrit protègera les deux parties, c’est pour le bien de l’emprunteur aussi. Si cette étape vous rend inconfortable, peut-être que vous n’êtes pas prêt à prêter de l’argent à un ami ou membre de votre famille. Pensez à combien plus inconfortable ce sera si ce-dernier prend du retard sur ces paiements. Si c’est votre cas, essayez de mettre la faute sur quelqu’un d’autre, comme votre comptable. Il existe plusieurs ressources en ligne qui vous aideront à rédiger un contrat, assurez-vous par contre que toute l’information pertinente y est incluant le montant du prêt, le taux d’intérêt et quels seront les recours si un paiement n’est pas fait à échéance.

4. Établir un accord officiel de paiements
Établir un plan de paiement est tout aussi important que le contrat écrit and devrait aussi être inclus dans ce document. Décidez entre vous quand et comment les paiements devraient être complétés et quels seront les conséquences si un paiement est fait tard (ex : frais en sus, amendes, etc). Ces détails seront à vous de déterminer dépendamment de la personne à qui vous fournissez le prêt. Les chèques, un compte PayPal ou les transferts de banques automatiques sont vos meilleures options. SI vous décidez d’utiliser les chèques, assurez-vous d’en faire une copie et de garder un registre au cas où il y aurait des mésententes sur des paiements fait dans le passé.

Prêter de l’argent est une chose sérieuse qui devrait être considérée avec précaution, surtout quand de bons amis et des membres de la famille proche sont concernés. Dans ces cas, vous êtes mieux de traiter cette transaction tout comme une banque le ferait, et ceci aidera à prévenir des problèmes pour que vous et votre emprunteur puissiez maintenir votre relation.


Note de 5/5 basée sur 4 votes.

Cliquez sur l'étoile pour le noter!

Cet article vous a-t-il aidé?

Recherchez et comparez

Plateforme de comparaison des prêts au Canada

Prendre des décisions d'emprunt plus intelligentes

Que vous ayez un bon crédit ou un mauvais crédit, la sensibilisation financière est le meilleur moyen d'économiser. Trouvez des conseils, des guides et des outils pour prendre de meilleures décisions financières.

Icon

Confidentiel et Sans risque

Toutes les consultations et conversations avec Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires sont confidentielles et sans risque . Parlez à un spécialiste de confiance dès aujourd'hui et voyez comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus rapidement. Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires ne vous demanderont jamais de frais initiaux , de dépôt ou de paiement d'assurance sur un prêt. Prêts Québec (Loans Canada) n'est pas un courtier hypothécaire et n'organise pas de prêts hypothécaires ni aucun autre type de service financier. Lorsque vous demandez un service de Prêts Québec (Loans Canada), notre site web renvoie simplement votre demande à des fournisseurs tiers qualifiés qui peuvent vous aider dans votre recherche.

Vos données sont protégées et votre connexion est cryptée.

Les services de Prêts Québec sont 100% gratuits. Avertissement

Bâtissez votre crédit avec une carte de crédit

Avec la Carte avec garantie de Refresh, vous pouvez commencer sans attendre à bâtir votre crédit et améliorer votre cote de crédit.