APPLIQUEZ
Comment gérer votre hypothèque au cours d’un divorce

Comment gérer votre hypothèque au cours d’un divorce

Écrit par Caitlin Wood
Dernière mise à jour mai 18, 2017

Vous pouvez divorcer de votre partenaire mais malheureusement, vous ne pouvez pas divorcer de votre prêt hypothécaire. Et tout comme votre partenaire, votre prêt hypothécaire prendra ce qui lui revient. Une des questions les plus stressantes, lorsque vous passez par une rupture ou le divorce, est la dette commune. Lors de l'obtention du divorce, les couples ne vont pas seulement diviser les biens, mais ils vont aussi diviser les responsabilités. Votre prêt hypothécaire est généralement votre plus grande responsabilité et doit être géré de façon équitable malgré les conflits qui se produisent à la maison. Votre prêteur hypothécaire ne se soucie pas de vos arguments et des problèmes relationnels. Donc, mettez vos émotions de côté et gérez les problèmes financiers à portée de main.

Lors de l'achat de votre première maison et mettre par vos deux noms sur un prêt hypothécaire, les couples ne pensent presque jamais comment ils vont diviser celui-ci si des conflits surgissent et que la relation échoue. Si vous vous retrouvez dans une telle situation, cet article vous aidera à décider comment diviser votre prêt hypothécaire de façon équitable.

Déterminer la valeur de la maison

Avant de décider quoi faire de votre propriété et comment vous allez diviser l'hypothèque, vous et votre conjoint devez déterminer la valeur de votre maison. Votre maison est probablement votre plus gros bien et votre dette la plus coûteuse, ce qui la rend très difficile de diviser. Un agent immobilier ou un évaluateur pourraient vous fournir une évaluation de votre maison détaillée et combien elle vaut. Une fois que vous avez cette valeur, soustrayez le solde dû sur l'hypothèque, et vous obtiendrez la valeur actuelle ou le montant des capitaux relatifs à votre maison. Vous et votre conjoint restez entièrement responsables de l'hypothèque à moins que vous ne vendiez la propriété ou que vous choisissiez de la refinancer. Si vous ne pouvez pas choisir ces options, explorez attentivement les autres car elles sont très limitées.

Solutions

Vendre la maison

La façon la plus simple de gérer le fractionnement d'un prêt hypothécaire est de vendre la maison. Le couple divorcé devrait vendre ses biens, payer l'hypothèque, et continuer avec leurs propres vies séparées. Un divorce est une période assez triste telle qu’elle est. Au lieu de mettre plus d’énergie à rembourser lentement l’hypothèque, vendez la maison tout de suite et vous n’aurez plus à vous soucier des frais d'intérêt accumulés. Même si votre hypothèque vaut plus que votre maison (vente à découvert), l’argent de la vente de la propriété pourrait être utilisé pour rembourser une partie de l'hypothèque. Même si une vente à découvert peut affecter la cote de crédit des deux membres, elle peut être préférable à garder l'hypothèque dans certaines situations. Parfois, la banque acceptera même de libérer les emprunteurs avec la différence à payer au cours de la vente à découvert. De plus, n’attendez pas à la dernière minute pour vendre votre maison. Si vous pensez que les choses ne fonctionnent pas que qu’il y a possibilité que vous ayez à prendre une pause ou vous séparer de votre partenaire, assurez-vous de vous donner suffisamment de temps pour que vous puissiez vendre votre maison pour le montant que vous souhaiter. Si vous vendez à la hâte, vous n’obtiendrez pas l’argent que vous voulez.

Refinancement

Une autre façon de diviser l'hypothèque d’un couple qui divorce est de refinancer l'hypothèque sous le nom d'un des conjoints. Il s'agit d'une solution pratique mais coûteuse, car un des conjoints arrive à garder la maison, mais des coûts sont encourus pour réorganiser l'hypothèque. Le refinancement de votre prêt hypothécaire inclut le paiement des frais juridiques, les frais d'évaluation et éventuellement des frais de congé de votre prêteur actuel. Ainsi, même si le refinancement est favorable, plusieurs coûts peuvent s'accumuler rapidement. Puisque les divorces sont assez coûteux tels qu’ils sont, cela peut ne pas être en votre meilleur intérêt de dépenser encore plus d’argent avec le refinancement. Assurez-vous donc que vous avec l’argent pour refinancer si c’est ce que vous prévoyez faire.

Sachez que cette option n’est pas la meilleure pour tout le monde. Celui qui garde la maison doit répondre à certains critères, afin de prouver qu’il peut gérer la dette hypothécaire par lui-même.

  • Le couple doit être à jour avec ses paiements hypothécaires
  • Au moins un des conjoints doit avoir un bon crédit et un revenu suffisant (vous ne pouvez pas vous qualifier pour le refinancement à moins que vous ayez une cote de crédit positive, un historique de crédit et des revenus suffisants).
  • Un des conjoints accepte de laisser le foyer à l’autre. Une fois de plus, ce n’est peut-être pas la meilleure solution pour vous en raison des critères exigeants et des problèmes d’entretien. Habituellement, il est très difficile pour un conjoint seul d’entretenir une maison. Si vous avez du mal à vous offrir la maison avec un seul revenu, ne la refinancez pas. Demandez-vous plutôt si vous êtes en mesure de payer cette maison avec un revenu individuel.

Gardez la maison avec le nom des deux conjoints sur l'hypothèque

Cette option est toujours une possibilité, mais généralement un dernier recours. Si vous et votre conjoint ne pouvez pas conclure une entente et ne pouvez pas vendre ou refinancer la maison, alors vous pourriez garder la maison avec les deux noms sur l'hypothèque, tandis qu'un des deux se déplace. C'est aussi le choix le moins favorable parce que le couple devra déclarer intégralement les paiements hypothécaires et autres coûts liés à la maison sur toute demande de prêt ou de crédit à venir. Cela pourrait les empêcher de recevoir une autre hypothèque, entravant ainsi à des besoins financiers futurs.

Soyez responsable

Même si vous traversez un moment tragique et difficile émotionnellement dans votre vie, il est toujours très important de rester au-dessus de ses finances. Cela signifie de garder une cote et un historique de crédit positifs. Assurez-vous d’effectuer vos paiements à temps et en totalité afin de conserver une cote de crédit élevée. Soyez responsable de vos finances durant cette période et vous aurez accès à de meilleures options en ce qui a trait au fractionnement de votre hypothèque.


Note de 5/5 basée sur 1 vote.

Caitlin a obtenu son diplôme du Collège Dawson en 2009 et a obtenu son diplôme en histoire de l'art de l'Université Concordia en 2013. Elle a commencé à travailler comme rédactrice pigiste pour Prêts Canada juste après l'Université, pour finir par devenir rédactrice en chef du contenu. Son travail a conduit à une large expansion du département de contenu de l'entreprise et elle gère un personnel d'écrivains talentueux qui sont passionnés par l'éducation des consommateurs canadiens sur le crédit, la dette et tout ce qui concerne les finances personnelles. Avec plus de cinq ans d'expérience en rédaction sur les problèmes de finances personnelles auxquels les Canadiens sont confrontés quotidiennement, elle croit que l'éducation et les connaissances sont les deux facteurs les plus importants dans la création de saines habitudes financières. Elle pense également que discuter ouvertement de l'argent et du crédit et des responsabilités qui en découlent peut conduire à de meilleures décisions et à un plus grand sentiment de sécurité financière. Outre l'écriture, elle s'occupe également de la conception graphique et de la production vidéo. Caitlin a vu son travail publié dans de nombreuses publications, dont National Enquirer, Ok Magazine, Star Magazine et ReboundFinance.com.

Cliquez sur l'étoile pour le noter!

Cet article vous a-t-il aidé?

Rechercher et comparer

Plateforme de comparaison des prêts au Canada

Prendre des décisions d'emprunt plus intelligentes

Que vous ayez un bon crédit ou un mauvais crédit, la sensibilisation financière est le meilleur moyen d'économiser. Trouvez des conseils, des guides et des outils pour prendre de meilleures décisions financières.

Économisez avec Prêts Québec

Offres Spéciales

Prêts Allant Jusqu’à 50 000 $ avec easyfinancière

Prêts Allant Jusqu’à 50 000 $ avec easyfinancière
Populaire

Empruntez jusqu’à 50 000 $ auprès de notre partenaire, easyfinancière.

Découvrir L'offre
Établissez Votre Crédit Avec Refesh Financiere

Établissez Votre Crédit Avec Refesh Financiere
POPULAIRE!

Créez du crédit tout en dépensant de l’argent avec la carte VISA Refresh Financial.

Découvrir L'offre
Établissez Votre Crédit Pour 10$/Mois

Établissez Votre Crédit Pour 10$/Mois
POPULAIRE!

Établir une meilleure cote de crédit pour 10 $ par mois, avec la carte prépayée de KOHO.

Découvrir L'offre
Icon

Confidentiel et Sans risque

Toutes les consultations et conversations avec Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires sont confidentielles et sans risque . Parlez à un spécialiste de confiance dès aujourd'hui et voyez comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus rapidement. Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires ne vous demanderont jamais de frais initiaux , de dépôt ou de paiement d'assurance sur un prêt. Prêts Québec (Loans Canada) n'est pas un courtier hypothécaire et n'organise pas de prêts hypothécaires ni aucun autre type de service financier. Lorsque vous demandez un service de Prêts Québec (Loans Canada), notre site web renvoie simplement votre demande à des fournisseurs tiers qualifiés qui peuvent vous aider dans votre recherche. Rien sur ce site web ne constitue un conseil professionnel et / ou financier.

Vos données sont protégées et votre connexion est cryptée.

Les services de Prêts Québec sont 100% gratuits. Avertissement

Bâtissez votre crédit avec une carte de crédit

Avec la Carte avec garantie de Refresh, vous pouvez commencer sans attendre à bâtir votre crédit et améliorer votre cote de crédit.