Prêts et avances de fonds pour les petites et moyennes entreprises

Par Caitlin dans Financement

Prêts et avances de fonds pour les petites et moyennes entreprises

Les avances de fonds pour commerçants sont une belle option de financement pour les entreprises à la recherche d’argent. En bref, une avance de fonds pour un marchand est un prêt monétaire en échange des profits futurs. Prenez l’exemple d’une petite épicerie. Disons qu’une semaine, vous n’avez pas l’argent nécessaire pour payer vos fournisseurs. Une des solutions au problème serait alors l’avance de fonds pour les marchands. En recevant le montant d’argent nécessaire de la part du créancier, vous acceptez de lui donner un certain pourcentage de vos profits futurs. Par exemple, vous pourriez lui offrir 20% des prochains profits en échange du prêt. Cela veut dire que 20% de chaque transaction faite par carte débit ou par carte crédit ira directement dans les poches du créancier jusqu’à ce que la dette soit remboursée en totalité.

Comment cela fonctionne?

Afin d’obtenir une avance de fonds, l’entreprise doit simplement passer par un processus d’application. Durant ce processus, l’entreprise aura déclarer le montant demandé et, également, les revenus actuels. En fonctions de ces deux données, le créancier décidera du montant qu’il offrira sous forme de prêt et du pourcentage qui sera appliqué aux revenus futurs. L’entreprise, par la suite, n’a qu’à accepter ou à refuser la proposition. Si les termes sont acceptés, l’entreprise se voit donner une somme d’argent pour maintenir le bon fonctionnement des affaires.

Une avance de fonds pour commerçant peut paraître semblable à un prêt bancaire, mais sachez qu’il y a quand même des différences. Contrairement aux prêts bancaires, les avances de fonds n’ont pas de taux intérêts fixes et le financement est non-sécurisé. Qu’est-ce que cela veut dire? Cela veut simplement dire qu’en cas de faillite de l’entreprise, le créancier ne pourra aller chercher son argent. Les avances de fonds représentent un grand risque pour le créancier, ce qui justifie les hauts taux d’intérêts imposés.

Avantages

Le plus grand avantage des avances de fonds est la rapidité du processus. Contrairement au prêt bancaire dont le processus peut prendre des mois, les avances de fonds sont souvent approuvées en l’espace de quelques jours ouvrables. C’est l’option idéale pour les entreprises à la recherche de financement immédiat. Des entreprises bien gérées peuvent, en fait, bénéficier de ces avances de fonds et augmenter leurs profits en conséquences.

Également, contrairement aux banques, le paiement des avances de fonds est beaucoup plus flexible que le paiement d’un prêt bancaire. Le paiement, en fait, est basé sur le pourcentage de vente de l’entreprise. Par exemple, si l’entreprise a eu beaucoup de ventes au mois de juillet, un pourcentage de ces ventes ira au créancier. Toutefois, si l’entreprise ne fait presque aucune vente en août, elle ne perdra qu’un certain pourcentage de ces ventes. À la place de payer un montant fixe mensuellement, le paiement du prêt est basé sur la quantité de ventes.

Désavantages

Vue que les avances de fonds ne sont pas légalement considérées des prêts bancaires, elles ne bénéficient pas de la même protection juridique qu’offrent les banques lorsqu’elles accepter de faire un prêt. À cause de cela, les intérêts sur les avances de fonds sont supérieurs. Finalement, l’industrie des avances de fonds est non-régularisée, ce que veut dire que vous devez judicieusement choisir le créancier.

Les avances de fonds pour commerçant vous intéressent? Cliquez ici pour plus d’information ou cliquez ICI pour avoir de l’information sur les prêts commerciaux