APPLIQUEZ

Quatre étapes pour gérer les dépenses imprévues liées à des réparations printanières

Prêts Québec: la meilleure plateforme de comparaison de prêts au pays

Quatre étapes pour gérer les dépenses imprévues liées à des réparations printanières

Écrit par Caitlin Wood

Quatre étapes pour gérer les dépenses imprévues liées à des réparations printanières

Catégories

Réparations Domiciliaires

Pour produire ce billet, nous avons fait équipe avec nos partenaires à la Financière Fairstone.

Toit qui coule, fissures dans la fondation, air conditionné qui brise, terrasse qui prend de l’âge : l’hiver peut être rude pour votre maison. Si vous êtes confronté à des réparations imprévues ce printemps, vous vous demandez peut-être comment assumer les coûts. Et, comme vous passez probablement beaucoup plus de temps à la maison ce printemps et cet été, vous ne voudrez pas reporter ces réparations très longtemps.

Nous avons demandé à nos partenaires de la Financière Fairstone de vous présenter des solutions financières pour régler d’importantes dépenses imprévues, de sorte que vous puissiez déterminer la meilleure façon de payer vos réparations domiciliaires ce printemps.

Étape 1 : Comparez le coût de la réparation avec le coût de l’inaction

Bien qu’il puisse être tentant de reporter d’une année une petite réparation, il est important de tenir compte du fait qu’elle peut devenir un problème majeur dans un laps de temps plutôt court. Au lieu de repousser ce problème à plus tard, faites une estimation rapide pour déterminer le coût d’une réparation immédiate. Utilisez Google ou regardez des vidéos de réparations domiciliaires sur YouTube. Si vous pouvez le faire vous-même, prévoyez l’achat de matériel auprès de votre quincaillerie locale dans votre budget. Si vous devez faire appel à un expert, les entrepreneurs sont souvent prêts à faire une estimation gratuite s’il y a une possibilité que vous fassiez affaire avec eux plus tard. Lorsque vous avez une idée de l’ampleur des réparations printanières et de leur coût, vous êtes prêt à passer à l’étape suivante.

Étape 2 : Évaluez le coût par rapport à votre budget

Les petits travaux comme le calfeutrage, la peinture des fenêtres, l’ajout de revêtement isolant ou la réparation des trous dans les moustiquaires ne devraient pas coûter très cher. Examinez votre budget pour voir si vous pouvez absorber le coût. Avant de recourir au crédit pour payer les frais, demandez-vous si vous pouvez rediriger de l’argent d’autres portions de votre budget (comme celui destiné aux divertissements) pour couvrir le coût des réparations. Si oui, tant mieux! Payez avec votre carte de débit, en espèces ou avec votre carte de crédit en la remboursant immédiatement. De cette façon, la dépense ne fait pas vraiment augmenter votre niveau d’endettement et elle peut être remboursée très rapidement.

Étape 3 : Envisagez des solutions de crédit

Si vous savez que vous ne pourrez pas payer la réparation avec l’argent de votre budget actuel, le moment est venu d’évaluer vos options d’emprunt. Il vous faudra réfléchir au montant que vous devrez emprunter, à votre crédit disponible et à la solution qui vous permettra de rembourser la dette le plus tôt possible et au coût le plus bas. Les choix suivants s’offrent à vous :

  • Carte de crédit. Elle est pratique, mais son taux d’intérêt est souvent assez élevé comparativement à d’autres options d’emprunt. Si vous envisagez un projet de réparation qui respecte votre limite de crédit actuelle et que vous croyez pouvoir le rembourser rapidement, c’est peut-être l’option qui vous convient. S’il est peu probable que vous remboursiez immédiatement le coût de la réparation, vous pourriez envisager d’autres formes de crédit afin d’éviter les cycles de frais d’intérêt renouvelables.
  • Marge de crédit personnelle ou marge de crédit sur la valeur nette d’une propriété. Des réparations ou des rénovations plus importantes demanderont probablement plus d’argent, et vous pourriez avoir accès à ces fonds grâce à une marge de crédit. En général, le taux d’intérêt d’une marge de crédit est inférieur à celui d’une carte de crédit, ce qui est à votre avantage lorsque le coût de l’entretien excède le montant que vous pouvez rembourser immédiatement. Assurez-vous toutefois d’avoir un plan de paiement en place si vous utilisez votre marge de crédit. Comme il n’y a pas de calendrier de remboursement déterminé et que seuls des paiements minimums sont exigés, il est très facile de s’en tenir qu’au minimum et de se retrouver dans un cycle d’intérêts renouvelables.
  • Refinancement de votre prêt hypothécaire. Les détenteurs de prêts hypothécaires ont l’avantage de pouvoir le refinancer (ou d’en acquérir un deuxième) tant et aussi longtemps que leur prêt actuel est en règle. Si vous avez une importante et coûteuse réparation domiciliaire à faire, cette option peut présenter un taux d’intérêt moins élevé que d’autres. Comme pour votre prêt hypothécaire actuel, vous aurez un calendrier et un délai de remboursement fixes qui pourront vous aider à rester sur la bonne voie. 
  • Prêt personnel garanti. Solution idéale pour les propriétaires, le prêt personnel garanti vous donne généralement accès à plus d’argent, au taux d’intérêt le plus bas offert par un prêteur. Comme il s’agit d’un « prêt à terme », vous aurez un calendrier et un délai de remboursement fixes, ce qui signifie que vous saurez à quel moment vous serez libéré de votre dette. Cette option d’emprunt convient mieux aux personnes qui ont besoin d’emprunter une somme supérieure au crédit disponible sur leur carte de crédit ou leur marge de crédit ou bien qui préfèrent la structure d’un prêt à terme. 
  • Prêt personnel non garanti. Si le prêt personnel garanti ne vous intéresse pas, le prêt non garanti pourrait vous convenir. Puisque les prêts non garantis ne sont pas cautionnés par un actif, vous n’aurez pas à appliquer un privilège sur votre maison. En général, il est plus rapide d’emprunter avec un prêt non garanti. Celui-ci vous permet d’avoir accès aux fonds nécessaires au moment où vous en avez besoin tout en profitant d’un calendrier de remboursement prévisible et d’une durée de remboursement déterminée.

Étape 4 : Après vos réparations, concentrez-vous sur le remboursement de la dette (tout en profitant de votre maison rénovée)

Lorsque vos réparations seront terminées, vous devrez tenir compte de votre nouvelle dette dans votre budget pour qu’elle ne tombe pas dans l’oubli. Vous concentrer dès maintenant sur le remboursement de votre dette vous aidera à vous en libérer plus tôt et vous permettra de vous sentir maître de vos finances pour profiter de votre maison cette saison. Si vous n’avez pas encore établi un budget, c’est le moment de le faire. Commencez par inscrire votre revenu, puis ventilez les sommes requises pour payer votre dette, l’épicerie, les articles de maison de première nécessité et les autres catégories de dépenses. Si vous avez besoin d’aide pour commencer, consultez le billet de la Financière Fairstone, Cinq étapes pour établir un budget familial qui fonctionne.

Même si les réparations domiciliaires ne sont peut-être pas l’activité la plus palpitante à envisager pour ce printemps, elles sont souvent nécessaires au maintien de la valeur de votre maison. En tant que propriétaire, vous faites un choix responsable, car vous profitez non seulement de votre maison, mais vous vous assurez aussi qu’elle demeure en bon état, ce qui vous évite des problèmes majeurs plus tard. Votre capacité à traverser cette épreuve, à emprunter l’argent requis pour effectuer vos réparations et à avoir confiance en votre décision d’emprunt est la clé de votre stabilité future. 

Si vous devez faire des réparations imprévues et que vous vous demandez combien d’argent vous pouvez emprunter avec un prêt personnel garanti ou non, vous pouvez obtenir une estimation de prêt gratuite sans nuire à votre cote de crédit.


Note de 5/5 basée sur 1 vote.

Cliquez sur l'étoile pour le noter!

Cet article vous a-t-il aidé?

Recherchez et comparez

Plateforme de comparaison des prêts au Canada

Prendre des décisions d'emprunt plus intelligentes

Que vous ayez un bon crédit ou un mauvais crédit, la sensibilisation financière est le meilleur moyen d'économiser. Trouvez des conseils, des guides et des outils pour prendre de meilleures décisions financières.

Icon

Confidentiel et Sans risque

Toutes les consultations et conversations avec Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires sont confidentielles et sans risque . Parlez à un spécialiste de confiance dès aujourd'hui et voyez comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus rapidement. Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires ne vous demanderont jamais de frais initiaux , de dépôt ou de paiement d'assurance sur un prêt.

Vos données sont protégées et votre connexion est cryptée.

Les services de Prêts Québec sont 100% gratuits. Avertissement

Bâtissez votre crédit avec une carte de crédit

Avec la Carte avec garantie de Refresh, vous pouvez commencer sans attendre à bâtir votre crédit et améliorer votre cote de crédit.