APPLIQUEZ
Posez ces questions monétaires à vos parents sans attendre

Posez ces questions monétaires à vos parents sans attendre

Écrit par Caitlin Wood
Dernière mise à jour novembre 3, 2017

Lorsqu’on est jeune, avide de réussir et qu’on essaie de tout régler financièrement, il peut être tout aussi important de parler de problématiques financières à nos parents ou tuteurs que de parler avec un conseiller professionnel. Tout comme vous, vos parents sont passés par de nombreux essais et erreurs vers leur stabilité financière. Tout le monde fait des erreurs et s’ils sont matures et responsables, vos parents auront appris des leurs. Ils auront également probablement de solides conseils dont vous pourrez bénéficier.

Donc, si vous envisagez d’apporter des modifications à vos comptes bancaires, de commencer à investir ou de prendre d’autres décisions financières importantes, il peut être utile d’avoir l’opinion de vos parents. Non seulement ils apprécieront que vous abordiez le sujet avec eux en premier, mais ils pourraient même vous donner des indications d’un conseiller financier, un banquier ou un courtier en investissement ne saura vous donner. Après tout, malgré leurs bons conseils, les experts financiers essaient quand même de vous avoir en affaire. Par contre, vos parents eux, n’attendent rien de vous.

Avez-vous déjà été victime d’un vol d’identité, d’une fraude ou arnaqué?

Il s’agit d’une des questions les plus importantes à poser à vos parents. Peu importe la décision financière que vous prenez, en particulier pour les dépenses majeures comme les hypothèques ou prêts automobiles, il est essentiel de garder en tête que quelqu’un en profitera en quelque part. Le problème est qu’il y a beaucoup d’escrocs qui s’en prennent aux gens mal informés et qui volent leur argent et informations personnelles et financières. Tout le monde ayant accès à un ordinateur, il est de plus en plus facile pour les escrocs de le faire. Malheureusement, ces escrocs et voleurs d’identité existent depuis longtemps, même bien avant la naissance de vos parents, et ils seront toujours là. Il est donc temps de demander à vos parents s’ils ont déjà fait de mauvais investissements, ou s’ils ont été escroqués d’une façon ou d’une autre (vol d’identité, fraude par cartes de crédit etc.) Certains parents auront eu la chance et l’intelligence de ne pas avoir été victime d’une arnaque, mais sachez que les escrocs peuvent aussi être très intelligents et gagner leur vie en volant des individus qui travaillent dur. Si l’un de vos parents a déjà été victime d’un escrocs, ne jugez pas ou ne vous moquez pas, car cela arrive même aux meilleurs d’entre nous. Au lieu de cela, vous devriez apprendre de leurs erreurs et utiliser leur expérience pour faire agir judicieusement quand il s’agit de transactions financières.

Où et quand devrais-je investir mon argent?

Une autre question avec bons nombres de possibilités. Vous aurez certainement avantage à demander à vos parents quels ont été leurs investissements, bons ou mauvais. De nos jours, il est existe un certain nombre d’investissements différents qui peuvent vous faire dépenser beaucoup et vider votre compte bancaire. Si vos parents semblent avoir une bonne santé financière, il est probable qu’ils aient fait de bons investissements. Beaucoup de parents ont investi dans diverses entreprises (ou les leurs), peut-être auprès des métaux précieux, actions pétrolières ou gazières etc. Puisque le marché boursier fluctue régulièrement, vos parents peuvent aussi vous conseiller à propos des meilleurs moments pour encaisser vos investissements.

Les investissements ne sont certainement pas limités aux actions. L’une des premières choses que vos parents et la plupart des conseillers financiers vous diront seront à propos des comptes REER et des fonds communs de placement. Ils vous diront aussi probablement de commencer dès que possible à cotiser dans votre REER, et combien d’argent mettre régulièrement dans ce compte, par rapport à combien vous devriez déposer dans votre compte chèque ou CELI. Vous pouvez également leur demander quel est le niveau de risque de leurs fonds communs de placement et combien ils ont tendance à obtenir en échange de l’argent qu’ils ont investi. Vous n’êtes pas obligé prendre les conseils de vos parents sur le montant et l’endroit où investir votre argent, mais vous devriez au moins les écouter.

Devrais-je avoir une carte de crédit ou autre service?

Dès que vous ouvrez votre premier compte et commencez à faire des visites régulières à votre banque, vous rencontrerez inévitablement des caissiers et vendeurs qui essaieront de vous vendre leurs produits. Ces vendeurs ont un quota à remplir, vous êtes un client et ils ont besoin de se mêler de vos affaires. L’une des premières choses qu’ils essaieront de vous vendre sera probablement une carte de crédit. C’est leur travail de vous offrir des offres, des limites de crédit, tous les avantages accessoires pour vous entourlouper. De plus, la réalité est que de nos jours, les cartes de crédit sont tout sauf essentielles. En fait, une utilisation prudente d’une carte de crédit ou de tout autre produit financier est un bon outil pour établir une solide cote de crédit.

Puisqu’il y a de fortes chances que vos parents fassent partie de la même banque que vous, il peut être utile de leur demander quels produits ils utilisent et s’ils trouvent que ces produits sont utiles ou ne valent pas la peine. Certaines cartes de crédit viennent avec des frais annuels, et vos parents pourraient vous décourager de vous les procurer. Ou peut-être y a t-il des endroits ou magasins où ils peuvent acheter des récompenses et points de voyage. Ils pourront également vous dire s’il vaut mieux s’adresser à votre banque ou à un autre type de prêteur pour un prêt et quel endroit offre les meilleurs taux d’intérêt.

Combien d’argent devrais-je économiser/dépenser et où dois-je le garder?

Vos parents vous ont sûrement interpelé à un moment ou un autre au sujet de votre argent et ce que vous en avez fait. Cela sera particulièrement fréquent lorsque vous travaillez au taux horaire qu’à un salaire plus raisonnable. Il est important d’économiser pour l’avenir, alors quand vos parents vous voient dépenser de l’argent pour des choses qu’ils considèrent comme un gaspillage, c’est probablement parce qu’ils ont eux-mêmes, à un moment ou un autre, dépensé une somme similaire « inutilement ». Même si le conseil peut semble impertinent pour le moment, vous verrez que tôt ou tard, lorsque vous allez vous rendre compte à quel point il est bon d’avoir de l’argent dans son compte bancaire, vos parents avaient raison. Ainsi, de savoir dans quels comptes bancaires ils mettent leur argent. Vous pouvez également leur demander si les frais bancaires qu’ils paient sont standards, et si les services qu’ils reçoivent en valent la peine. Ils pourraient aussi vous dire combien de votre salaire vous devriez mettre de côté, peut-être même vous enseigner les avantages de l’épargne et paiements automatiques, et de l’importance d’avoir un fond d’urgence.

Quels types de dépenses/taxes avez-vous à gérer en tant que propriétaire?

L’une des choses les plus importantes que vous devriez considérer lorsque vous êtes jeune, c’est de savoir combien cela coûte d’être propriétaire. Les impôts fonciers, les remboursements de prêts hypothécaires, les taux d'intérêt, les urgences imprévues, les réparations, etc. Obtenir les conseils de vos parents à propos de l'achat de leur première maison est donc inestimable. Vous pouvez également leur poser des questions sur le Régime d'accession à la propriété canadien et s'ils ont décidé de le choisir pour financer leur acompte plutôt que de retirer l'argent de leur compte d'épargne. Le processus pour devenir propriétaire aura enseigné à vos parents une grande partie des connaissances qu’ils ont et utilisent aujourd’hui, donc ils sont probablement une bonne figure autoritaire avec qui vous devriez discuter lors de l’achat de votre première maison.

Après ma naissance, avez-vous vécu avec un seul revenu?

Voici une problématique fréquente lorsque deux personnes décident d’avoir des enfants. Que ce soit la mère ou le père qui reste à la maison jusqu’à ce que l’enfant soit prêt pour la garderie, quelqu’un doit s’occuper de vous pendant que l’autre doit payer les factures. Si vous songez à avoir des enfants un jour, posez cette question à vos parents. Tout comme devenir propriétaire, vivre d’un seul revenu lors de votre enfance aura enseigné l’épargne et la budgétisation à vos parents. Des leçons qu’ils peuvent maintenant vous transmettre. Les enfants sont une grosse responsabilité, à la fois émotionnellement et financièrement, il est donc important de connaître tous ces aspects avant de prendre la décision d’en avoir.

Avez-vous déjà eu des problèmes sérieux de dettes, fait faillite ou fait affaire avec une agence de recouvrement?

Voici un autre sujet que vous devriez aborder avec vos parents avec soin et respect. Leurs dettes pourraient être un sujet embarrassant et il se peut qu’ils ne veuillent pas admettre les problèmes qu’ils ont eu le cas échéant. Néanmoins, vous pourriez vous retrouver avec des problèmes semblables au cours de votre vie, il est donc important de poser des questions sur le sujet à vos parents.

N’hésitez pas à leur demander s’ils ont déjà eu des problèmes sérieux de dettes, fait faillite ou fait affaire avec un agence de recouvrement. Si oui, demandez-leur comment ils se sont sortis de cette impasse financière. Les dettes et la faillite peuvent certainement avoir des conséquences sur vos finances et votre crédit, alors vous devriez en discuter avec vos parents dans tous les cas.

Avez-vous suffisamment d’argent pour avoir une retraite confortable?

Que vos parents aient ou non un revenu élevé jusqu’à leur retraite, sachez qu’ils ont probablement beaucoup sacrifié pour s’assurer que vous ayez une vie heureuse et en bonne forme. Ainsi, quand ils auront atteint l’âge de la retraite, vous devriez vous assurez qu’ils ont l’aisance financière pour le faire.

Après avoir eu un ou plusieurs enfants et une hypothèque, il est souvent difficile pour de nombreux parents de prendre leur retraite à l’âge qu’ils prévoyaient, et ce même avec des prestations comme le Régime de pensions du Canada. D’ailleurs, il est utile de leur demander comment fonctionne le RPC et si oui ou non ils y sont admissibles. Il s’agit d’un bon moment pour leur demander aussi comment ils gèrent leurs REER, puisque ceux-ci représentent un bon pourcentage de la retraite. Il est bien d’avoir une vague idée de combien ils ont déposé dans leurs comptes sur une base mensuelle depuis combien d’années ils économisent pour avoir suffisamment d’argent au moment où ils prendront leurs retraite à 65 ans.

Quel est votre plus grand accomplissement?

Lorsque demandé quel est leur plus grand accomplissement, la plupart des parents diront bien sûr « vous ». Ce qu’ils n’expliquent pas, c’est le chemin qu’ils ont suivi pour s’assurer que vous ayez tout ce dont vous aviez besoin jusqu’au moment de faire votre vie. Tel que mentionné ci-haut, les conseils de vos parents peuvent être tout aussi précieux que ceux d’un conseiller financier. Parlez-leur de questions monétaires. Qu’ils en parlent régulièrement ou pas, la majorité des parents veulent simplement que leurs enfants réussissent, et aient des enfants à leur tour. Ainsi, quel que soit le conseil qu’ils vous donneront, ceux-ci seront bénéfiques pour vous et vos propres enfants.

Caitlin a obtenu son diplôme du Collège Dawson en 2009 et a obtenu son diplôme en histoire de l'art de l'Université Concordia en 2013. Elle a commencé à travailler comme rédactrice pigiste pour Prêts Canada juste après l'Université, pour finir par devenir rédactrice en chef du contenu. Son travail a conduit à une large expansion du département de contenu de l'entreprise et elle gère un personnel d'écrivains talentueux qui sont passionnés par l'éducation des consommateurs canadiens sur le crédit, la dette et tout ce qui concerne les finances personnelles. Avec plus de cinq ans d'expérience en rédaction sur les problèmes de finances personnelles auxquels les Canadiens sont confrontés quotidiennement, elle croit que l'éducation et les connaissances sont les deux facteurs les plus importants dans la création de saines habitudes financières. Elle pense également que discuter ouvertement de l'argent et du crédit et des responsabilités qui en découlent peut conduire à de meilleures décisions et à un plus grand sentiment de sécurité financière. Outre l'écriture, elle s'occupe également de la conception graphique et de la production vidéo. Caitlin a vu son travail publié dans de nombreuses publications, dont National Enquirer, Ok Magazine, Star Magazine et ReboundFinance.com.

Cliquez sur l'étoile pour le noter!

Cet article vous a-t-il aidé?

Rechercher et comparer

Plateforme de comparaison des prêts au Canada

Prendre des décisions d'emprunt plus intelligentes

Que vous ayez un bon crédit ou un mauvais crédit, la sensibilisation financière est le meilleur moyen d'économiser. Trouvez des conseils, des guides et des outils pour prendre de meilleures décisions financières.

Économisez avec Prêts Québec

Offres Spéciales

Prêts Allant Jusqu’à 50 000 $ avec easyfinancière

Prêts Allant Jusqu’à 50 000 $ avec easyfinancière
Populaire

Empruntez jusqu’à 50 000 $ auprès de notre partenaire, easyfinancière.

Découvrir L'offre
Établissez Votre Crédit Avec Refesh Financiere

Établissez Votre Crédit Avec Refesh Financiere
POPULAIRE!

Créez du crédit tout en dépensant de l’argent avec la carte VISA Refresh Financial.

Découvrir L'offre
Établissez Votre Crédit Pour 10$/Mois

Établissez Votre Crédit Pour 10$/Mois
POPULAIRE!

Établir une meilleure cote de crédit pour 10 $ par mois, avec la carte prépayée de KOHO.

Découvrir L'offre
Icon

Confidentiel et Sans risque

Toutes les consultations et conversations avec Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires sont confidentielles et sans risque . Parlez à un spécialiste de confiance dès aujourd'hui et voyez comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs financiers plus rapidement. Prêts Québec (Loans Canada) et ses partenaires ne vous demanderont jamais de frais initiaux , de dépôt ou de paiement d'assurance sur un prêt. Prêts Québec (Loans Canada) n'est pas un courtier hypothécaire et n'organise pas de prêts hypothécaires ni aucun autre type de service financier. Lorsque vous demandez un service de Prêts Québec (Loans Canada), notre site web renvoie simplement votre demande à des fournisseurs tiers qualifiés qui peuvent vous aider dans votre recherche. Rien sur ce site web ne constitue un conseil professionnel et / ou financier.

Vos données sont protégées et votre connexion est cryptée.

Les services de Prêts Québec sont 100% gratuits. Avertissement

Bâtissez votre crédit avec une carte de crédit

Avec la Carte avec garantie de Refresh, vous pouvez commencer sans attendre à bâtir votre crédit et améliorer votre cote de crédit.