10 conseils innovateurs pour les acheteurs de leur première maison

Par Caitlin dans Achat

10 conseils innovateurs pour les acheteurs de leur première maison

L’achat de la première maison est un pas significatif dans la vie de toute personne. En achetant la maison, vous vous endettez de façon stratégique. Toutefois, cette dette va s’avérer payante considérant le fait que fournir à votre famille un chez-soi n’a pas de prix. Nous avons créé une liste de 10 astuces non-conventionnelles pour les premiers acheteurs.

  1. Pensez à l’investissement à long terme

Même si l’achat de la maison se fait dans le moment présent, n’oubliez pas de penser à l’achat comme un investissement à long terme. Pensez à ce que vous voulez maintenant, mais également à ce que vous voudrez dans le futur : élever des enfants ou revendre la maison prochainement. Si vous planifiez rester dans la maison de façon définitive, analyser quels sont vos besoins actuels et quels seront les besoins futurs. Par contre, si vous ne planifiez y rester que temporairement, alors réfléchissez à la croissance de sa valeur immobilière.

  1. Faites-vous des listes

Lors de l’achat d’une maison, tout le monde se fait une liste avec ses besoins, les avantages et les désavantages de l’achat. Toutefois, il est recommandé d’avoir plus qu’une liste. Faite une liste pour les choses que la maison doit avoir obligatoirement, une liste pour les choses que vous voudriez avoir mais qui ne sont pas nécessaires, et une liste pour les choses que vous ne voulez pas avoir. Ainsi, lorsque vous allez hésiter entre plusieurs maisons, vous serez moins confus. De cette façon, vous éviterez les décisions prises sur la base des émotions. Comme l’achat d’une maison est un investissement, vous voulez qu’il s’agisse d’une décision réfléchie et non pas d’une décision pressée et dirigée par les émotions.

  1. Garder en tête TOUTES les dépenses supplémentaires

L’achat d’une maison implique, bien sûr, une multitude de dépenses. Par contre, n’oubliez pas d’accorder dans votre budget une place aux dépenses imprévues. Des dépenses peuvent survenir pour:

  • Les meubles
  • Le transport pour se rendre au travail/l’essence
  • Les améliorations de la maison
  • Les rénovations
  • Des coûts supplémentaires pour entretenir la pelouse, la piscine, etc.

Ajoutez ces dépenses supplémentaires à votre budget et assurez-vous que vous pouvez toujours vous permettre la maison que vous planifiez acheter.

  1. Soyez au courant des associations des propriétaires

Ce ne sont pas tous les quartiers qui ont une association de propriétaire, mais si c’est le cas dans votre situation, n’oubliez pas de demander un contrat. Qu’il s’agisse d’un achat d’une maison ou d’une simple location, la connaissance des détails du contrat est essentielle. Assurez-vous d’être informé avant d’acheter la maison.

  1. Pensez aux mesures de financement alternatives

Le prêt hypothécaire est le moyen de financement classique, mais ce n’est pas le seul. Vous serez surpris de connaître le grand nombre de bourses, subventions et crédit personnel qui s’offre aux premiers acheteurs. Une grande partie de ces options ont des restrictions, mais elles ne sont pas trop strictes. Même si vous ne vous qualifierez pour une majorité d’entre elles, l’essai vaut tout de même la peine.

  1. Lisez votre contrat

Ce point semble évident, mais vous serez surpris d’apprendre qu’une grande partie des acheteurs ne lisent même pas leur contrat. Lisez votre contrat car acheter une maison est une des plus grandes décisions de votre vie, sans compter qu’il s’agit d’un investissement significatif. De plus, comprendre votre contrat est tout aussi important. N’assumez surtout pas que votre courtier immobilier vous a tout dit ou tout dévoilé. Connaître l’information vous même est le plus grand geste que vous pouvez faire pour votre bien-être.

  1. Faite des recherches sur votre quartier

Connaître l’état démographique du quartier ou vous planifiez emménagez peut faciliter la prise de décision. Si, par exemple, vous avez des enfants, mais que le quartier est plein de jeunes célibataires et sans enfants, y serez-vous vraiment à votre place? Également, ne choisissez jamais un quartier qui ne vous satisfait pas à 100%. Faites vos recherches et prenez une décision réfléchie.

  1. Achetez la maison et la vue qui vient avec

Si vous n’aimez pas le quartier ou n’aimez pas la vue de votre fenêtre, alors n’achetez pas la maison. En fait, aimer la vue de votre fenêtre est tout aussi, si non plus, important qu’aimer votre maison. Vous pouvez rénover votre maison ou y changer certaines pièces, mais vous ne pourrez jamais changer la vue qui vient avec. N’achetez pas une maison avec une mauvaise vue uniquement parce que vous aimez la cuisine ou la salle de bain.

  1. Ignorer la mise en place des meubles

Une maison meublée paraît plus belle et plus attirante, mais n’oubliez pas que tous ces meubles ne sont peut-être pas adaptés à vos besoins. Si vous considérez d’acheter une maison qui est déjà meublée, essayez d’imaginer la maison « à nue », essayez de vous y imaginer également. Focaliser votre prise de décision sur des facteurs tels que la taille de la cousine ou de la salle de bain, la nécessité des rénovations et non pas sur la combinaison des couleurs entre les meubles et les murs.

  • N’oubliez pas les conseils conventionnels

Maintenant que vous avez eu plusieurs conseils innovateurs pour vous préparer à l’achat de votre première maison, n’oubliez pas les vieux conseils qui fonctionnent encore :

  • Assurez-vous d’avoir un fond monétaire d’urgence
  • Ayez un acompte minimum de 20%
  • Faite de l’ordre dans votre historique de crédit
  • N’achetez jamais une maison que vous ne pouvez vous permettre

Beaucoup de facteurs sont à prendre en compte lorsqu’on achète une première maison : contrats, voisinage, argent, l’avenir et les dépenses imprévues. Essayez de ne pas trop vous en faire, car avec les 10 conseils ci-dessus vous êtes parfaitement préparés pour l’achat de votre première habitation.